Réapparition

Bonjour! C’est la postière qui vient vous hanter. En fait, j’allais faire le ménage dans le blogue pour enregistrer certains messages dans mon ordinateur pour fermer le blogue, mais quelle ne fut pas ma surprise de voir que…. les gens lisent toujours nos billets!

25 lecteurs le 5 janvier

21 lecteurs le 7 janvier

Que c’est étrange alors que le dernier billet dans ce blogue remonte à juillet dernier!

Eh bien, vous m’avez donné envie de recommencer à alimenter le blogue! Je ne sais pas à quelle fréquence ça sera, mais j’en ai envie!

En plus que votre postière est vraiment dans une bonne période : dossiers intéressants au travail, retour à l’université, en amour (oui oui toujours avec lui!), bénévolat pour une organisation à laquelle je crois fortement et nouvelle routine de yoga/sport pour la nouvelle année!

Bonne année 2010 à vous tous et, si vous lisez ceci, laissez-moi un message svp, ça me donnera envie de continuer!

PS : avez-vous donné à la Croix-rouge ou à un autre organisme pour Haiti??

Publicités

La chimie de l’amour

J’ai trouvé cet article sur la chimie de l’amour bien intéressant alors je le partage avec vous!

Une robe pour 365 jours… et pour une bonne cause!

Une fille s’est fait créer une robe par une amie designer et s’est lancé le défi de porter cette robe tous les jours avec des accessoires différents (photos à l’appui!) pour faire le statement qu’on peut réutiliser des vêtements et les mettre au goût du jour… very eco-friendly, my friends!

Et, en plus, il y a une bonne cause derrière le tout : c’est une levée de fonds pour une organisation qui permettra de contribuer aux dépenses scolaires d’enfants en Inde.

The Uniform Project… On aime!

(et je tag CindyLou parce que je me suis dit que ça l’intéresserait particulièrement!)

Trouvailles et frissons!

Depuis quelques temps, j’avais des problèmes avec ma sécheuse.  Elle ne séchait plus!  Réflexion, discussions avec le beau frère… on en vient à la conclusion que puisqu’elle chauffe mais ne sèche pas, le tuyau doit être bouché!

Cet après-midi, je prends ma sécheuse à deux mains en tant que bonne fille célibataire et débrouillarde!  Je plonge derrière ma sécheuse et débroussaille le tout!  En effet, elle était très bien bouchée!  Arrache le tuyau qui, de toute manière, est brisé!  J’enfonce ma main dans la sortie menant à l’extérieure…. j’y découvre quoi?? Lire la suite

Déraisonnables paroles du coeur… la suite!

Faisant suite à ce billet….

Aussi subtile qu’un éléphant dans un frigidaire!

C’est tellement moi! J’ai eu une semaine chargée en émotions. Intense, épuisante, elle s’est tout de même terminée en beauté. (Merci à mes amis pour leur folie!!)

Quand je suis à fleur de peau, j’ai besoin de parler, de dire ce qui bouillonne au plus profond de moi et rapidement. Je suis comme une bouilloire qui siffle fort. Je dois faire quelque chose là, maintenant, avant que ça passe. Le besoin de parler me brûle la peau, me fait mal et me rend vulnérable. Alors cette semaine, j’ai flanché. J’ai tout avoué! Non pas au mec en question mais plutôt à une collègue de travail qui le connait autant que moi. J’ai tout déballé. Sans questionnement, sans raisonnement non plus. On avait beaucoup de choses à se dire elle et moi alors on en a profité pour tout se dire. Alors mon secret n’est plus un secret.  Sa réaction :« Ah mais vous feriez tellement un beau couple en plus! ».   Mouains… ça m’aide pas ça!! Lire la suite

Si mon chat a pissé sur la veste de cuir de mon chum…

… avec qui je viens tout juste de reprendre… est-ce un signe ou un message que mon chat m’envoie??

Déraisonnables paroles du coeur

J’avais promis un billet. Y’a longtemps que j’essaie d’écrire. Mais j’efface tout à chaque fois! Mon sujet me bloque! Ça me bloque parce que la nature des sentiments que je ressens est étrange. J’ai de la difficulté à mettre des mots exacts sur ce que je vis, d’autant plus que mes propres préjugés me rattrapent! J’en parle à mes amis en me disant que c’est un état passager. J’essaie d’y accorder le moins d’attention possible. Sauf que lorsque je me retrouve seule, je dérape dans ma tête! C’est pourtant pas la fin du monde. Mais ça me mets dans l’embarras. Je vais à l’encontre de ce que je considérais comme des « principes ». À croire que le monde change?! Lire la suite